Au bal, au bal masqué Ohé Ohé …

« Villiers, Villiers outragé, Villiers brisé, Villiers martyrisé mais Villiers libéré !

Libéré par lui-même, libéré par son personnel soignant applaudi par la France toute entière : c’est-à-dire de la France qui se bat. C’est-à-dire de la seule France, de la vraie France, de la France éternelle. Vive la France ! »

Eh bien,  puisque l’ennemi qui nous tenait confinés a reculé, les vététistes peuvent rouler groupés par 10 mais espacés de 10 mètres. Egalité, fraternité et VTT !

Alors ce matin, c’est le SAMEDI d’APRES. 9 copains ont la joie de se retrouver. On ne s’embrasse pas mais, croyez-moi, le cœur y est ! Les VTT sont rutilants (c’est vrai qu’on a eu du temps pour les astiquer ;-) ) et il y en a même de nouveaux.

Bilan physique des participants : certains sont en forme (Home-Trainer, course et marche à pied), d’autres ont pris des formes (apéro, chips, pizza et bière). Je ne citerai pas de nom … mais quand même Bruno, merde, tu le sais qu’on ne mange pas du cassoulet au petit déjeuner ;-)

Allez, assez déconné, on part pour la forêt de Saulx mais en faisant d’abord le tour du vieux Saulx. Je ne dis pas ça pour P’tit Louis qui est, trop rarement des nôtres, mais qui nous a honoré de sa présence en ce jour spécial.

Guy est chaud bouillant, Seb et Bruno le sont tout autant, Hugo (le fils de P’tit Cabri dit Bruno :-) ) nous tourne autour comme un moustique, Serge fait attention au VTT que Décathlon lui a prêté et se teste sur les cales automatiques, Manu qui nous accompagne exceptionnellement s’en sort bien et Dédé qui a déjà fait le parcours de nuit puis nous l’a raconté dans une lettre écrite au petit matin se traîne un peu derrière ;-) , P’tit Louis qui n’est pas remonté sur un vélo depuis octobre 2019 tient le coup mais quand on est le régional de l’étape …  ;-) et puis il y a moi avec mon nouveau copain « Merci » qui profitons de ces bons moments devenus tellement communs que nous en avions oublié le bonheur dont ils nous remplissaient.

Comme d’habitude on fait une pause photo : In fine des cons ou ou bien déconfinés, on s’en fout on a nos masques.

De gauche à droite : Guy, P’tit Louis, Dédé, Phil2Fer, Seb, Hugo, Serge, Manu et P’tit Cabri. On a dit qu’on ne déconnait plus sur la tenue de Capitaine SuperSlip ?

mini_P1150486

 

Comme souvent, quelques-uns coupent sauf que là … tout le monde coupe :-) . On traverse la forêt de Marcoussis côté Autodrome et c’est une catastrophe : les arbres sont abattus, les branches jonchent le sol, le petit pont de bois est détruit et et et et et MERDE ! Les cons finis ! Tout est massacré ! Nous contacterons la Mairie pour en savoir plus et on vous le dira, c’est promis.

On rentre sur Villiers après être montés à la Tour de Montlhéry (on se demande pourquoi et pour qui mais on ne trouve pas). Direction « Chez Patrick ». Lui aussi il nous a manqué et aurait surement aimé rouler ce matin avec nous. Pendant cette période de confinement il a été pris d’une soudaine envie de rouler en vélo de ROUTE !  Il est allé rouler, dans le périmètre légal du kilomètre à vol d’oiseau autour de chez lui, et s’est fait une entorse à l’épaule en tombant de son vélo vintage. Quand on dit que c’est dangereux la ROUTE (Sylvain, P’tit Louis, Jean-Guy vous pouvez témoigner). Il ne pourra pas rouler pendant deux autres semaines :-( mais nous a donné rendez-vous samedi prochain pour boire une bière. Croix de bois, croix de fer si on n’y va pas on ira en Enfer !

Le tracé :

2020 05 16 a

43 km en 3h30 soit à 12,3 km/h de moyenne. 460 m de grimpette. Peut mieux faire ;-)

 


Répondre

Maillotshirt |
Realgolftravel2013 |
Newjordanbasket |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Golf2013
| Foyerdeskidefonddemegeve
| Mag2 la voile