Archive pour novembre, 2019

Que de chutes !

C’est l’hécatombe du côté des VéTéTistes du club : Dédé s’est fait heurter par un véhicule qui a pris la fuite :-( . Résultat, plus de peur que de mal (ça aurait pu être pire), il s’en tire avec une belle luxation de l’épaule remise en place dans les meilleurs délais (pour les amateurs il faut revoir « les bronzés font du ski » :-) ). Sébastien s’est blessé au boulot « en forçant » (surement le manque d’habitude ;-) ). Une fissuration du tendon du coude (comprenne qui pourra). Bon j’arrête de me moquer surtout qu’il est venu au RdV les bras pleins de viennoiseries. Merci Seb pour ces bons croissants.

Quand même 7 courageux au départ ce matin par une température assez proche du zéro. Guy nous a préparé un circuit de 42 km. On n’y croyait pas ! En fait il se ménage car le soir même il court un trail de 18 km du côté de Cheptainville.

Les chemins humides, trempés et gadouilleux sont recouverts de feuilles mortes. Ce sont donc autant de pièges tendus et c’est là que le festival a commencé. Pierres, racines et souches s’en sont données à cœur joie. Sur la première marche du podium et largement en tête sur son dauphin : Sylvain (et oui la Route c’est plus simple (petit tacle gentil et gratuit)). Serge se hisse sur la seconde marche du podium et remporte par la même occasion le trophée « artistique » en évitant de 4,5 cm une grosse flaque de boue. Contre toute attente, c’est Patrick, adepte du pilotage sans les mains, qui occupe la troisième place. Si d’autres ont chuté, alors, ils l’ont fait discrètement.

Tout cela nous amène à notre marché de Noël préféré qui est celui de Janvry. Cette année encore il est hyper fréquenté et c’est en chantonnant  » A Janvry à vélo on dépasse les autos » que nous remontons une interminable file de voitures.

Notre stand préféré est encore présent et nous nous y ruons.

mini_P1150361

Ah qu’il est bon ce vin chaud ! Cette première tournée de l’hiver est offerte par Matthieu à l’occasion de son anniversaire. Merci Matthieu ! Dédé, remets-toi vite car on sait que le tien tombe le 31 ;-) .

Une petite photo de groupe à laquelle ne se joint pas Sylvain qui préfère rouler en nous attendant. Ils sont dingues ces cyclos ;-) (second tacle et là c’est un peu vache car aujourd’hui tous ceux que nous avons croisés nous ont dit bonjour. C’est ça la magie de Noël :-) .

mini_P1150366

Et puis on en a fait une autre avant de vraiment repartir.

mini_P1150368

Oups ! J’ai presque oublié les présentations. Alors, de Gauche à Droite en commençant par ceux debout : Matthieu, Patrick, serge et François. Pour les petits devant : Guy et Phil2Fer.

Dans le coin en bas à droite, on voit très bien la nouvelle fourche de François. Elle a tenu le choc et pourra servir samedi prochain :-) .

Pour la balade, Guy y voit un chausson de lutin. Bien vu Guy !

2019 11 30 a

Le relief :

2019 11 29 b

46,83 km parcourus en 3:17 soit à 14,3 km/h de moyenne. 602 m de D+

A la semaine prochaine ! Bon rétablissement à nos éclopés ;-)

Les Seychelles

La petite bruine du matin a effrayé quelques-uns.

Pourtant le programme était alléchant : Destination Les Seychelles !

Alors 2 vététistes partent pour ce magnifique voyage. Nous arrivons assez vite sur place malgré quelques détours pour trouver des chemins pédestres « Rallye 2020″.

Nous étions prêts à chanter « C’est aux Seychelles qu’la vie est belle » mais une pluie tropicale a commencé à s’abattre sur nous. L’eau n’était d’ailleurs pas si chaude que ça.

mini_P1150326

Je vous les présente, alors de gauche à droite : Phil2Fer et Guy. Et de droite à gauche Guy et Phil2Fer.

Nous ne nous attardons pas car un cocktail nous attends à Villebon. Et là, à la salle Jacques Brel (Villebon serait donc aux Îles Marquises), c’est le drame. Pour le marché de Noël 2019 ils n’ont pas fait de Vin Chaud :-(

Agacés nous repartons en mode Avion. Résultat nous arrivons à 11h00 (heure française) à Villiers. Guy est plus que trempé et Phil2Fer non (merci K-Way).

2019 11 23 a

2019 11 23 b

39,87 km parcourus en 2h26 soit à 16,4 km/h. 381 m de D+.

La semaine prochaine il faudra boire 2 vins chauds. La vie est dure … mais c’est la vie :-)

C’était bien POUR Laurette …

Ok pour le Titre c’est presque du Michel DELPECH mais aujour’hui c’est du FUGAIN (point barre !).

Exceptionnellement mais pour la bonne cause la sortie du samedi matin a lieu l’après-midi.

Image1

8 vététistes du club et 1 autre, le régional de l’étape qui se prénomme Pierre et qui est le beau-frère de Guy, se sont portés volontaires.

Notre mission : Baliser le circuit trail (course à pied) de 12 km au sein de la Forêt de Meudon. Après avoir été équipés de rouleaux de magnifiques rubalises roses, nous sommes partis les accrocher sur ce circuit un peu cassant.

Une belle photo de vététistes cravatés pendant le balisage. Visiblement quelques-uns ne savent pas faire les nœuds ;-)

Vous noterez la participation, elle aussi exceptionnelle, d’un « GARS DE LA ROUTE » (c’est celui qui a des cravates à la main). Il n’a jamais vu autant de monde cette année :-)

mini_P1150321

Je vous les présente : Pierre, Phil2Fer, Philippe, Seb, P’tit cabri, Gilles, Patrick, Jean-Guy et Guy en bas du pont (c’est dur les montées).

L’anecdote du jour : on a croisé une biche. Elle était blonde et belle ;-) et a a affolé nos GPS qui bizarrement indiquaient de la suivre :-)

On ne parle pas de la chute de Gilles, non en en parle pas, pas la peine d’insister j’ai dit qu’on en parlait pas ;-)

Une photo à l’arrivée mais je ne vous les présente plus :

mini_P1150322

Bon l’arrivée c’était pour certains puisque tous ceux qui avaient eu la bonne idée du co-voiturage avec Guy (Patrick et Phil2Fer) ont eu le droit de rouler avec son beau-frère qui nous a ajouté 13 km au compteur.

Nous avons eu droit à une superbe vue sur le quartier de La Défense et à une autre encore plus belle sur le château de Versailles.

Le tracé du jour :

Capture

Capture 1

 

25,43 km en 1h52 soit à 13,6 km/h de moyenne.Pour les bosses : 420 m.

C’était bien POUR Laurette,

on ira retournera … … …

Laurette.

Marais et Châteaux

Il est sympa ce Guy car il nous a encore préparé une jolie trace pour ce samedi.

On ne passera pas par la Tour de Montlhéry (il le regretta en fin de parcours) mais nous retournerons à la Ferme de La Doudou faire quelques emplettes car Guy est incapable de faire un 8 avec sa bouche et encore moins un 9 avec son c_l :-) . Pour la petite histoire, il en achètera 36 (des œufs) !

Bref nous sommes 7 vététistes partants au grand désarroi d’André, passé nous saluer au guidon d’une magnifique monture ;-) pour nous dire qu’il était forfait car victime d’une tendinite du bras (une maladie classique chez les grands sportifs qui participent aux très longues 3èmes mi-temps :-) ).

Côté météo c’est parfait, il fait 2,8°C et le Sud Ouest nous accompagnera par le biais d’un petit vent de 7 km/h.

Go ! Avec Guy derrière, nous nous étonnons de la vitesse à laquelle ça commence. On s’est même demandé si finalement Sylvain n’était pas des nôtres (cadeau !). Après quelques kilomètres nous longeons un très beau domaine qui s’avère être « La maison de l’Environnement du 91″. Et bien puisque c’est à nous on entre ! Personne ne nous expulse, ni un chien ni même un alcoolique armé d’un fusil chasseur. Vous n’allez pas échapper à un peu d’histoire de France ;-)

Ce domaine départemental à cheval sur les communes de Villabé, de Lisses et de Mennecy, niché au creux des vallées de l’Essonne et de la Juine est composé d’un parc de 15 hectares et du château de Montauger (18ème siècle). Le tout a été acheté et rénové en 2002 par le conseil départemental de l’Essonne. Classé Espace Naturel Sensible et rebaptisé « Maison de l’Environnement du 91″, ce domaine est ouvert au public. https://www.aujardin.info/fiches/domaine-montauger.php

IMG-20191109-WA0003

IMG-20191109-WA0004

Une zone de pique-nique est prévue, alors nous en profitons :

mini_P1150319

Je vous présente les gais lurons. De Gauche à Droite, Guy, Gilles, Seb, Patrick, Matthieu, Phil2Fer et François.

Quelques kilomètres plus loin Guy s’arrête et ça c’est très inquiétant. Ouf, c’est juste pour prendre une photo du château d’Echarcon.

IMG-20191109-WA0002

Ce château est une propriété privée. Il a été habité (en 1815) à la chute de l’Empereur Napoléon 1er par François-Regnault Nitot, ancien édile d’Echarcon (1825-1837).

Ce joaillier a couvert d’or et de diamants les plus belles têtes du début du XIXe siècle et fut le bijoutier attitré de Bonaparte à qui il a peut être sauvé la vie.En effet, l’Empereur, en 1780, passait à cheval devant la boutique de l’orfèvre située rue Saint-Honoré à Paris. Celui-ci se serait cabré (le cheval) devant son magasin et le bijoutier aurait alors réussi à le maîtriser en rattrapant la bride. Père et fils enchaînent les commandes : l’épée consulaire avec son magnifique diamant de 140 carats, le glaive impérial, les bijoux de son mariage avec Joséphine puis de son sacre impérial et que chacun peut admirer au Louvre dans la célèbre peinture de David. Cent soixante-dix ans après sa disparition (1853), sa mémoire rayonne encore au-delà de l’Essonne. Puisque les clés de sa maison sont passées dès 1885 dans les mains de… la famille Chaumet. Toujours en activité place Vendôme, le bijoutier, dont la renommée n’est plus à faire, n’hésite pas à saluer son fondateur comme étant de son temps « le joaillier le plus recherché de toute l’Europe ».
Le reste c’est de la petite histoire, Guy a pris une photo d’oies (!) et nous avons fait le plein à « La Doudou » mais Gilles s’en fout puisqu’il a préféré rentrer sans nous mais avec une batterie encore un peu chargée.
Roadmap (i can speak English) :
2019 11 09 a2019 11 09 bAu final c’est 63,16 km parcourus en 3h29 soit à 18,1 km/h. 369,2 m de grimpettes. Si le 0,2 m est très important !
Un peu de publicité gratuite pour finir : « Caroline VIGNEAUX croque la pomme! ». Spectacle à voir absolument!!!Après avoir « quitté la robe » dans son précédent spectacle, Caroline Vigneaux se retrouve nue comme Ève dans le jardin d’Eden. A son tour, elle croque la pomme, fruit défendu de l’arbre de la connaissance… Et comme elle y prend goût, elle croque à nouveau et tout s’emballe : elle découvre la vérité sur des secrets jamais abordés, et s’installe, le temps d’une soirée (20 février 2020 – 20h30 – 17€) à Sainte Geneviève Des Bois (salle Gérard Philipe), pour tout vous révéler, quitte à briser des tabous ancestraux ! »

 

Les chataignes

Malgré la météo, sept vttistes sont prêts à en découdre sur un terrain bien gras. Guy est venu vérifier les compteurs au départ pour s’assurer que nous ne tricherons pas sur la distance. Cette semaine retour de Dédé (qui essaie d’acheter l’indulgence de Guy avec des châtaignes !!) et de Sylvain. Après un départ rapide le long de l’orge, on attaque les grimpettes et les singles dans les bois. La pluie est au rendez vous  et Serge en profite pour expérimenter de nouvelles cascades, heureusement sans bobo.

 

2019-11-02 photo

Dédé, Serge, Seb, Philippe, Matthieu, Sylvain et Patrick.

Après avoir égaré quelques brebis sur le retour de Turpin, le groupe se reconstitue à la ferme de la forêt et poursuit son chemin à proximité  d’une partie de chasse aux sangliers (la saison est bien lancée).

2019-11-02 tracé

Au retour, les compteurs (vérifiés au départ) affichent 46 km à 15 km/h de moyenne avec 400 mètres de D+; des chiffres qui autorisent une petite sieste !

Maillotshirt |
Realgolftravel2013 |
Newjordanbasket |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Golf2013
| Foyerdeskidefonddemegeve
| Mag2 la voile